Tél. : 418 759-3006
Téléc. : 418 759-3064
info@walgwan.com

English Français
Centre Walgwan Center
   

Témoignages

L'une des plus importantes valeurs des Premières Nations est le partage. Cette valeur est l'un des éléments essentiel qui a contribué à leur survie à travers leur histoire, leur douleur et leurs souffrances.

Dans la guérison de la toxicomanie, cette valeur demeure. Elle a permis à beaucoup de gens de vaincre leurs traumatismes. Sur cette page, nous invitons quiconque à témoigner de sa propre lutte et de sa propre victoire sur la toxicomanie et ses expériences traumatisantes. Par vos témoignages, nous sommes convaincus que vous pourrez aider d'autres personnes à trouver la lumière, ou à trouver des façons d'ajouter de nouveaux chapitres au livre de leur vie pour y consigner enfin des moments heureux.

Extrait d'une lettre de L... « Donc, aujourd'hui, je ne consomme plus et je suis toujours à l'école. Des fois, ça va m'arriver de sortir au bar, mais j'y vais juste pour jouer au pool. Je suis capable de ne pas boire quand j'y vais. Ça m'arrive d'être fatiguée et de perdre les nerfs rendue chez nous, mais j'essaie toujours de suivre les trucs que j'ai appris au centre. La thérapie m'a beaucoup aidée depuis que je suis sobre. Je suis tellement fière de moi et d'où je suis présentement. Donc, tu peux voir que même si je n'ai pas utilisé les outils tout de suite après ma sortie du centre, ça m'a aidé pour plus tard. Je suis reconnaissante d'être venue à cette thérapie, j'ai pu connaître du bon monde et j'ai eu les bons outils aussi. »

M… a adoré le programme. Elle quittait toujours l'endroit avec regret lorsqu'elle venait en visite. Elle trouve que le programme a beaucoup aidé sa fille. Elle est très satisfaite des services qui lui ont été offerts. « Ce programme m'a rendu ma fille en plus de m'aider moi-même » , a-t-elle dit.

S… a trouvé que le programme l'a beaucoup aidée. Elle a appris beaucoup à travers les histoires racontées par les aînés. Cela lui a redonné le goût de penser plus positivement. Elle dit aussi que la psychologue l'a aidée. Tout en se faisant beaucoup d'amis, elle a aussi beaucoup appris sur sa culture (les danses). Elle est maintenant capable de s'ouvrir aux gens, de laisser émerger son enfant intérieur.

K… nous écrit : Sans mon traitement au Centre Walgwan et mes expériences à 15 ans, je ne sais pas où j'en serais maintenant. Je suis restée sobre pendant 5 ans et maintenant, je prie et j'espère ne jamais retoucher à l'alcool. Les choses vont changer, les gens essaieront de te faire tomber, ils vont essayer de te rabaisser, mais à la fin, ce n'est pas toi. Ils sont si jaloux de ta force qu'ils finissent par essayer de te ramener à leur niveau et à boire ou prendre de la drogue, mais ils sont trop faibles pour faire le changement. Le soutien est la principale chose qu'il nous faut. Nous avons besoin que nos propres traditions persistent encore plus fort. C'est nous, la génération qui doit se tenir debout et libérer nos esprits de ce poison.